Fiche ouvrage
 
Code : 21792
Titre : Rapport au Roi et Déclaration générale de la Cour des Comptes sur les comptes de l'Année 1838.
Auteur : [RELIURE AUX ARMES DE FERDINAND-PHILIPPE DUC D'ORLEANS].
Edition : Paris, Imprimerie royale, avril 1840.
Année :
Format : In-4 de 210 pages. Rousseurs sur le titre et sur les trois premiers feuillets, très éparses sur le reste de l'ouvrage. Caachet de la bibliothèque de S.A.R. Le duc d'Orléans sur le titre. Ex-libris collé au verso du la première page de garde : Maurice Burrus député du Haut-Rhin MCMXXXVII.
Reliure : Superbe maroquin rouge à long grain, dos lisse richement orné de motifs et filets dorés, large encadrement de motifs avec décors aux angles sur les plats, armes dorées aux centres portant les initiales F.P.O., filet sur les coupes, petite dentelle intérie
Prix : 2200 €uros
Observations : Oublié aujourd’hui dans les soubresauts de l’histoire, Ferdinand-Philippe d’Orléans, fils aîné de Louis-Philippe et héritier du trône français entre 1830 et 1842, jouissait pourtant d’un rayonnement considérable en son siècle. Il incarnait l’avenir de la monarchie de Juillet. Incarnation des espoirs d’une dynastie, d’une nation mais aussi de toute la communauté artistique, Ferdinand-Philippe est resté le prince idéal, que sa mort précoce a préservé des désillusions du pouvoir. Brillant homme d'affaires, mécène d'une exceptionnelle générosité, Maurice Burrus (1882-1959) fut aussi un grand amateur de livres et d'objets anciens.
Sources :
Catégories : HISTOIRE DU XIX ème;
   











© Copyright 2007 - Jacques Tanguy